Ma sœur, serial killeuse

Oyinkan Braithwaite

J'ai Lu

  • 2 juillet 2021

    Jusqu’au irions-nous pour notre famille ? Korede va devoir se poser cette question lorsque sa sœur l'appelle en larmes car son petit ami se retrouve planté sur son couteau de cuisine.. Un livre à l'humour noir et où la moralité est remise en question.


  • 21 juin 2021

    meurtres

    J’ai aimé le ton de ce roman, les chapitres courts, l’humour de certains passages.

    C’est un récit puzzle dans lequel on découvre peu à peu que l’enfance des filles n’a pas été rose, battues par leur père, mort tragiquement. Un doute plane : les filles l’ont-elles tuées ?!

    Ayoola est une incorrigible optimiste. Même si elle décrypte rapidement les gens, elle ne peut elle-même s’empêcher de tomber amoureuse du premier venu ayant un peu d’argent.

    Heureusement que sa soeur a la tête sur les épaules.

    J’ai passé une agréable après-midi à lire la vie de ces deux soeurs à Lagos.

    L’image que je retiendrai :

    Celle du couteau qu’Ayoola a toujours dans son sac, le couteau qui appartenait à leur père.

    https://alexmotamots.fr/ma-soeur-serial-killeuse-oyinkan-braithwaite/


  • par (Libraire)
    26 mars 2020

    Roman féministe et jubilatoire

    Ce livre c'est :
    - une critique acerbe de la société nigériane,
    - de l'humour pince sans rire
    - et une relation puissante entre deux sœurs.

    Une belle découverte pour ce premier roman.