D'un âge à l'autre. Thérapie familiale directive et cycle de vie, thérapie familiale directive et cycle de vie
EAN13
9782020998741
ISBN
978-2-02-099874-1
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
Couleur psy
Nombre de pages
336
Dimensions
22 x 14 x 2 cm
Poids
363 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
616.891
Fiches UNIMARC
S'identifier

D'un âge à l'autre. Thérapie familiale directive et cycle de vie

thérapie familiale directive et cycle de vie

De ,

Seuil

Couleur psy

Offres

Voici un livre qui veut nous accompagner à travers les différentes étapes de notre vie, en envisageant les difficultés qui sont propres à chacune et en exposant comment un thérapeute peut nous aider à les dépasser. L'enfance, l'adolescence, les études, le moment où les enfants quittent la maison, la retraite, la vieillesse, sont autant de périodes ou de moments-charnières qui impliquent que quelque chose change dans notre comportement et notre vision du monde, pour que nous puissions nous adapter à la situation nouvelle. Le thérapeute est celui qui lutte contre notre tendance naturelle à continuer à faire néanmoins la même chose. Il dénoue ce qui était bloqué pour permettre au cycle de vie de s'accomplir harmonieusement, Mais, pour Jay Haley, il doit être directif, car c'est paradoxalement en donnant des tâches – elles-mêmes souvent paradoxales – qu'il ouvre pour les patients et la famille de nouveaux possibles.Mony ElkaïmJay Haley est une figure majeure de la thérapie familiale. Il a participé au groupe de Bateson qui a élaboré le fameux concept de « double contrainte », puis développé une approche originale, stratégique et directive.Madeleine Richeport-Haley, anthropologue et cinéaste, a travaillé avec Milton Erickson. Avec Jay Haley, son mari, elle a réalisé des films sur la question de la thérapie et a collaboré au livre The Art of Strategic Therapy. Ses nombreuses publications ont enrichi le champ thérapeutique en l'ouvrant à une perspective multi-culturelle.Préface de Mony Elkaïm.Traduit de l'anglais (États-Unis) par Christian Cler.
S'identifier pour envoyer des commentaires.