L'origine du mal, Roman

Jose Carlos Somoza

Actes Sud

  • par (Libraire)
    5 janvier 2022

    Boomerang

    Lorsque son vieil ami libraire lui confie un étrange manuscrit, le narrateur est piqué de curiosité. En effet, les premières pages annoncent d'emblée la mort de leur auteur : "Je suis mort. On m'a tué un jour de septembre 1957".
    Au fil du récit, nous plongeons au coeur des années 1950 au Maroc, jusqu'alors sous protectorat de l'Espagne. Après des débuts prometteurs, les phalangistes sont plus isolés que jamais. C'est toute la communauté internationale qui tourne le dos à l'Espagne. La désillusion est Grande pour Elias Roca et son ami Angel Carvajal.
    Tous deux rêvaient de gloire mais se retrouvent piégés dans la chaleur des journées marocaines à taper des rapports sans intérêt .
    Jusqu'au jour où Elias fait assassiner son meilleur ami.
    Plutôt habitués aux énigmes fantastiques, les amateurs de José Carlos Somoza se laisseront surprendre avec ce roman historique palpitant !

    Mila


  • par (Libraire)
    8 décembre 2021

    Une histoire riche et prenante

    "Il faut bien que quelqu’un paie le prix de la paix des âmes…"

    Cela commence par un vieux manuscrit de 1957, celui qu’un libraire décide de confier à son ami écrivain.
    Dedans, le parcours de deux hommes, leurs espérances leurs désillusions avec des vies partagées entre l’Espagne de Franco et l’Afrique du Nord.
    Ensemble, le libraire et l’écrivain vont chercher à délier le fil de ces vies.

    Fresque historique et jeu de piste littéraire, un roman riche, obsédant qui sait comment jouer avec les ombres…


  • 7 décembre 2021

    Noir et captivant !

    Dans le Maghreb des années ’50, deux anciens militants extrémistes espagnols évoluent dans les rouages géopolitiques du Protectorat espagnol. Des dizaines d’années plus tard, un étrange manuscrit apparaissant entre les mains d’un libraire, tente de rétablir la vérité. Mais quelle vérité ?
    Un magnifique roman d’espionnage, avec en toile de fond de sombres années de l’histoire européenne. Un roman qui semble annoncer une nouvelle ère dans l’œuvre de l’auteur !


  • par (Libraire)
    5 novembre 2021

    COUPS DE COEUR

    "Je suis mort. On m’a tué un jour de septembre 1957 d’une balle dans la tête" est la première phrase du roman. C’est paradoxal mais avec cette accroche le narrateur nous plonge dans le récit de sa vie.
    En effet jeune homme lui et son ami et tous deux intègrent d’abord la phalange espagnole puis seront les acteurs du mouvement de décolonisation de l’Afrique du Nord dans les années 50 …
    Auteur espagnol de plusieurs romans dont l’excellent « théorie des cordes » Somoza s’essaie au roman historique en revisitant une période trouble de l’Espagne avec ces hommes idéalistes qui vont se muer en hommes de guerres pour étancher leur soif de pouvoir.
    Roman qui se lit comme un thriller dans lequel chausse trappes et trahisons se jouent des hommes et de leurs destins et nous éclaire sur cette phase de la décolonisation en Afrique du Nord.