SANG CHAUD, Roman

SANG CHAUD, Roman

Kim Un-Su

Matin Calme

  • par (Libraire)
    6 juillet 2020

    La mafia coréenne en feu...

    Sang chaud et sueurs froides ! Un genre de "Le Parrain" coréen qui page après page monte en puissance... Quelque chose de furieux vous dis-je !
    Allan -


  • par (Libraire)
    20 juin 2020

    Polar social, fresque de la criminalité en Corée

    Ici, pas de mafieux en costumes, ni de voitures rutilantes, ni de dynasties aux accents shakespeariens...
    Les voyous de Guam, ce quartier imaginaire de la ville de Busan, vivent dans des bidonvilles, subsistent de menus trafics et ne se déparent pas de leur survêtements de prolétaires. Car ce roman n'est pas comme on pourrait le croire un récit à intrigues complexes bourré de fusillades, de rebondissements et de décorum, mais une fresque sociale très réaliste, celle de la misère et du délitement. Le crime organisé n'y est qu'un corps de métier en plus, une économie parallèle qui entend organiser la vie publique à l'abri du regard des autorités en faisant si possible assez d'argent au passage pour payer les factures...
    Notre galerie de personnages est donc constituée de perdants magnifiques, des délinquants vieillissants aux ambitions contrariés, incapables de s'échapper d'une vie de criminel qui ne leur a rien apporté. Il se dégage de ce roman le désespoir bouleversant des laissés-pour-compte.
    Un récit réaliste, poignant, bardé d'anti-héros sympathiques et de dialogues bien sentis.


  • par (Libraire)
    8 avril 2020

    Un polar coréen sous haute tension

    Un magnifique polar fourmillant de personnages et d'intrigues intriquées pour nous offrir le portrait de la ville de Busan, en Corée du Sud. On y suit le quotidien d'un homme de main qui commence à être vieux pour le métier... Les petits trafics, la logistique de tout un tas d'affaires pas très nettes à gérer, etc.

    La menace plane, certains pensent déjà à le remplacer, et ce n'est pas d'un simple licenciement qu'il est question, mais bien d'une élimination pure et simple.

    Superbe roman noir sociétal, plongez à la découverte de Busan et de ses âmes... Et suivez un anti-héros qui réussira à vous séduire par sa verve et sa ténacité.


  • par (Libraire)
    26 février 2020

    L'auteur nous plonge dans l'univers corrompu coréen où chacun lutte pour sa survie et sa part du gâteau..
    Un récit riche en rebondissements et en action digne du grand écran.
    Une grande réussite et surtout la formidable découverte d'un nouveau style et de le réalité du monde.


  • par (Libraire)
    14 février 2020

    Busan, Corée, 1993.
    C'est dans le quartier (fictif) de Guam, chef lieu de la mafia locale que nous plonge ce thriller sous haute tension. De cette ville où il a grandi, Kim Un-Su raconte la pègre comme personne (et croyez-moi, cette dernière n'a rien à envier à sa consœur japonaise !!).
    Satire sociale à l’écriture cinématographique, Sang chaud offre à un voir un monde violent et angoissant, où la corruption n'est que le pendant d'un libéralisme débridé. IMPITOYABLE !